À mon tour de programmer !

Une formation conçue pour répondre aux besoins des femmes qui souhaitent devenir développeuses professionnelles

Portraits de 12 développeuses qui nous inspirent: de Margaret Hamilton à Gina Häußge.
Des développeuses qui nous inspirent

Pour qui ?

Le programme a été conçu pour offrir un espace idéal aux femmes souhaitant accéder aux métiers du développement informatique.

Vous êtes une fausse débutante, ou une autodidacte, vous avez peut-être fait du R, du Python ou du Processing ? Ou vous vous êtes amusée à créer votre site web en Javascript ?

Vous êtes en recherche d’emploi et vous souhaitez vous reconvertir ?

«À mon tour de programmer ?» se décline sur trois axes – formation technique, accompagnement au projet professionnel, inclusion et tutorat dans la communauté – pour vous aider à la réalisation de votre reconversion professionnelle.

La première session en 2017 a accueilli 12 femmes et du Grand Paris.

Pour un résumé de notre bilan à l'approche de la fin de formation et des perspectives et améliorations que nous mettons en place en 2018, vous pouvez lire Perspective 2018 «À mon tour de programmer !» sur la plateforme communautaire.

Ouvert aux nouvelles organisatrices et nouveaux organisateurs qui pourront dupliquer le format sur leur territoire, le format va croitre horizontalement chaque année pour former milles développeuses par an d'ici 2022.

Manifestation d'intérêt

Vous souhaitez intégrer durablement les métiers du code (programmation et développement) et devenir développeuse ?

Le programme «À mon tour de programmer !» est conçu pour ​répondre​ ​aux​ ​besoins​ ​des​ ​femmes​ ​qui​ ​souhaitent​ ​devenir​ ​développeuses professionnelles.​

Répondez à l'appel à manifestation d'intérêt pour le programme. Ainsi nous vous tiendrons au courant de l'ouverture des candidatures aux sessions de formation, des rendez-vous d'informations, et des détails du programme 2018 (qui seront bien sur ajustés en fonction des besoins des personnes intéressées.)

Manifestation d'intérêt : devenir développeuse en 2018 avec «À mon tour de programmer !»

Programme

«À mon tout de programmer !» comporte 3 axes :

Axe Technique

Les bons gestes de la programmation. Les piliers vous permettant de vous immerger dans cet univers. Vous pourrez lire, écrire, exécuter, améliorer des programmes informatiques, mettre en perspective ces apprentissages dans différents contextes.

L'axe technique est composé de plusieurs sessions d'une semaine avec l'équipe de /ut7. Chaque semaine se compose elle-même de demi-journées consacrées chacune à un type de pratique et d'exercice de code.
Pour plus de détails sur les exercices de code et le format des semaines techniques, vous pouvez vous référer à la plateforme communautaire qui contient pour chaque semaine une explication de son format (déroulé, objectif, participants extérieurs éventuels).

Axe Accompagnement au projet professionnel

Suivi personnalisé vers l’embauche et mentorat professionnel en mode collectif. Rencontre professionelles formelles et informelles (déjeuners).

En 2018, cet axe est pris en charge de manière collaborative par Ladies of Code, /ut7 et Port Parallèle.

Axe Inclusion et tutorat dans la communauté

Rencontres régulières avec la communauté des développeuses. Pairage avec des mentors développeuses de chaque apprenante. Participation à ateliers techniques et professionels.

L'axe inclusion et tutorat dans la communauté est une immersion dans les évènements de la communauté Ladies of Code. Le mentorat individuel vous permet de trouver une à deux mentors développeuses, qui vous suivront jusqu'en novembre. Les soirées apéros vous permettent de rencontrer vos pairs, des développeuses venat de divers entreprises et métiers, de manière conviviale. Les petits déjeuners professionnels «Story of my (software) architecture» vous font découvrir les dessous de projets sur lesquelles travaillent des développeuses. Et les ateliers du samedi vous ouvre un espace d'ue journée pour travailler sur une techno.

Vous pouvez suivre la promotion 2017 sur la plateforme communautaire

Soutiens

La session pilote «À mon tour de programmer !» en 2017 a été soutenue par la Ville de Paris dans le cadre de Paris Code et par l'état dans le cadre de la Grande École du Numérique.

Équipe

«À mon tour de programmer !» est un programme inédit, et pour le créer nous nous sommes regroupé à différents partenaires. Cela nous permet de couvrir en un seul programme des besoins d'évolution professionelle qui sont souvent fragmentés et dispersés. C'est important pour un programme qui vise à faciliter l'inclusion de ses apprenantes dans le milieu du développement.

Au 30 septembre 2017, les partenaires suivants se sont engagés sur les sessions 2018 :

Logo Ladies Of Code

Mathilde Touchebœuf, Saskia Boma et les contributrices de la communauté Ladies of Code Paris

Ladies of Code Paris est une communauté de femmes travaillant dans les métiers du code comptant plus de 550 membres aux profils variés allant de développeuses (Web/Mobile,...), Data Scientist, DBA, CTO ou encore Manager Technique. Notre mission est de favoriser les partages de compétences techniques ainsi qu’un espace de networking entre nos membres.

Logo /ut7

Yannick François, Emmanuel Gaillot, et leurs collègues de /ut7

/ut7 est une coopérative autogérée par ses salariés, une société de conseil en informatique et un organisme agréé de formation. Elle héberge depuis 2008 un collectif de programmeurs expérimentés se réclamant du mouvement des méthodes agiles de développement logiciel, et disposant d'une très solide expertise sur le sujet.

Logo Port Parallèle

Julien Dorra de Port Parallèle

Société coopérative d’activités et d’emploi (CAE) dont l’objet est le soutien au démarrage et au développement d’activités économiques.

Questions fréquentes

De quoi s'agit-il ?

Une formation pour celles qui souhaitent devenir développeuses. Conçue pour les besoins des femmes en reconversion, ayant déjà essayé des choses avec le code (en ligne, à l’école/fac, dans leur job, en hobby, dans un programme d’initiation ou un bootcamp).

La formation se déploie en 3 axes :

  • Formation technique de mars à juillet avec des semaines pleines, puis en rendez-vous ponctuel de septembre à novembre.
  • Accompagnement professionnel de mars à novembre en soirées.
  • Rencontre avec des développeuses, rencontres techniques, ateliers et mise en réseau de mars à novembre en soirées, matinée et en atelier le samedi.
Qu'est ce que ce programme, vers quels débouchés concrets m'emmène-t-il ?

Plusieurs débouchés sont envisagé, en fonction de vos envies :

  • Reprise d’étude dans un cursus universitaire ou autres
  • Formation d’accompagnement en alternance
  • Missions en tant qu’indépendante
  • Emploi dans une société de service informatique (dites ESN)
  • Emploi chez un éditeur logiciel ou une startup
Y a-t-il des prérequis pour postuler au programme ?

Pas de prérequis de diplôme ou de formation.

Mais «À mon tour de programmer !» est conçu pour les fausses débutantes afin de les aider à se professionnaliser pour de bon.

Si par exemple vous avez fait du R ou du Python à la fac, ou du Processing en école d’art, ou tenté des choses en Javascript en autodidacte, vous avez les pré-requis parfaits.

Ai-je besoin de mon propre ordinateur ?

Oui, nous vous demanderons de venir avec votre ordinateur. Nous pouvons aussi vous aider à trouver une machine suffisante pour la formation si vous souhaitez en acquérir une.

Quelle type de formation aura-t-on ?

Il y a 3 axes dans le programme «à mon tour de programmer» :

  • Axe technique, apprentissage de la programmation
  • Axe développement professionnel et accompagnement
  • Axe inclusion et mentorat dans la communauté

La formation technique portera sur l’acquisition des bonnes attitudes pour gagner en autonomie sur la pratique de la programmation (apprentissage continue).

Le développement professionnel et accompagnement vous permettra de clarifier votre trajectoire, de renforcer l’affirmation de soi, et le développement de votre réseau professionnel.

L’inclusion dans la communauté visera à renforcer le développement de votre réseau professionnel et vous permettra de rencontrer des «rôle modèle».

Les cours se déroulent sur 2 semaines, que se passe-t-il sur les 2 autres semaines ? A-t-on par exemple des ‘devoirs à rendre’ ?

Les sessions de formations technique sont des blocs de 2 semaines, puis une pause de 3 à 4 semaines, puis un nouveau bloc de 2 semaines. Et cela sur 5 mois. Il y a donc au total 2 * 5 semaines de formation en présentiel.

Les bloc présentiel portant chacun sur un langage différent, entre les sessions de formations techniques, les apprenantes êtes encouragées à reporter les gestes découvert durant le bloc présentiel sur le langage de leur choix.

Il n’y a pas de projets à rendre, ni de devoir à effectuer. Mais vous êtes vivement encouragé à explorer, approfondir les gestes et concepts découvert durant les sessions présentiel.

Puis-je prendre une mission payée entre les sessions de formation ?

Oui, vous pouvez prendre des missions pour des clients pendant les blancs entre les différents moments de la formation.

Notez que la présence est obligatoire à l’ensemble des évènements, tant les sessions de formation technique, que l’accompagnement professionnel que les rencontres et ateliers communautaires Ladies of Code.

Combien coûte la formation ?

La formation est gratuite pour les apprenantes.

Elle est financée par les partenaires de «À mon tour de programmer !» : Ville de Paris / ParisCode.

Le principe de la gratuité pour les apprenantes est pour nous fondamental : c’est une action de service public qui augmente la place des femmes dans le code, c'est un travail d'inclusion.

Sur quels critères la sélection des profils va se faire ?

La sélection se fera en tout premier sur l’équilibre du groupe.

Par exemple, le format n’est pas conçu pour un groupe de 12 grandes débutantes, pour autant une débutante motivée peut avoir toute sa place dans le groupe – en particulier si elle anticipe en travaillant en autodidacte pendant les deux ou trois semaines avant le démarrage. Nous devrons donc équilibrer les niveaux pour créer un groupe de 12 apprenantes avec une bonne dynamique.

Autre exemple, nous devons prendre aussi en compte notre mission de reconversion professionnelle, y compris pour des personnes au chômage, déjà en poste, etc. C’est pourquoi nous ne pourrons pas exemple prendre uniquement 12 freelances qui souhaitent juste augmenter un peu leur compétences. Mais, encore une fois, une freelance qui souhaiterait pouvoir développer des projets webs pour ses clients a toute sa place.

Dans tous les cas des rencontres individuelles avec chaque candidate auront lieu au mois de Février. La sélection n’est pas bureaucratique, mais directe et basée sur l’échange et l’étude des besoins de chaque candidate.

Va-t-on commencer par l'algorithme ou directement par un langage informatique ?

L’axe technique ne sépare par la théorie et la pratique. Les algorithmes sont appris en les appliquant aux cas et exercices concrets.

Nous utilisons une pédagogie par immersion, par collaboration, et où les apprenantes sont productrices de leurs propres savoirs par les essais, l’exploration et les itérations.

La formation technique est basé sur la pratique de plusieurs langages, situés à des niveaux différents vis-à-vis du fonctionnement de l’ordinateur (proche de la machine, comme Go ou GLSL, ou éloigné de la machine comme Javascript).

Les sessions présentiel porteront donc sur des langages variés (Python, Go/Assembleur/GLSL, JavaScript, Processing/Java). L’objectif est de faire un bout de chemin dans des contextes différents pour vous aider à vous approprier le langage de votre choix.

Nous demandons aussi à chaque apprenante de choisir un langage, en fonction de son contexte, et de construire un projet avec ce langage. Nous pouvons vous aider à le faire si vous avez des difficultés à le faire.

Y'a t'il des débouchés concret ? Des mises en relation avec des entreprises ? Est-ce que l'on peut trouver un emploi à l'issu de cette formation?

Donner accès à un emploi est l'objectif sur lequel nous nous sommes engagé auprès de nos partenaires (Paris via ParisCode et État via Grande École du Numérique).

Il s'agit du pilote du format, et les candidates seront uniquement une douzaine, ce qui permettra une attention très précise à leur réussite.

Est-ce un programme d'exploration ou une formation ?

L’objectif est de vous former à la programmation, de vous permettre d’être autonome pour continuer votre voie dans un contexte professionnel.

«À mon tour de programmer !» n’est donc pas un programme de découverte, et il vient plutôt après des programmes d'initiation ou d’exploration. Plusieurs de nos candidates sont passées où elles ont découvert la programmation, mais pas avec des bases suffisamment solides pour se dire ‘dev pro’.

Quel est le format ?

Il y a des formats est spécifique pour chaque axe.

L’accompagnement du projet professionnel s’articule autour de journée d’entretien collectif et de soirée de mentorat collectif, ainsi que des rencontres une à une.

L’insertion avec la communauté s’organise plutôt en soirée, des petits déjeuner et quelques ateliers le samedi.

La formation technique est basé sur 10 semaines de formation en temps complet, mais une semaine sur deux, et ensuite une phase de suivi à raison d’une après midi tous les 15 jours.

Quels sont les programmes les plus demandés pour les métiers du web les plus recherchés?

Si par programme on parle des technologies sur lesquelles se former, pour le web il faut s’intéresser à :

  • HTML
  • CSS
  • JavaScript
  • Un autre langage de script côté serveur (PHP, Python ou Ruby)

Apprendre aussi comment fonctionne les réseaux est aussi une bonne idée.

Bien sur, on peut remplacer les langages de script côté serveur par d’autres langage. Dans le monde de la banque et de l’assurance, Java est plus souvent utilisé, parfois C#.

Selon le langage choisi, il faudra aussi s’intéresser à un framework au moins. C’est un ensemble de programme qui facilite la création d’application.

Que se passe t-il si je viens à trouver un emploi au cours de la formation ?

Nous en serons très heureuses, l’objectif étant de vous aider à faire votre chemin, si ce poste te convient, alors c’est gagné.

Est-ce que j'ai des chances d’être acceptée si je suis trop "avancée" par rapport à d'autres candidates ?

Oui. Nous voulons privilégier une cohérence de groupe. Ne pas avoir que des personnes au même profil. Avoir des personnes de niveau différent est très intéressant pour la pédagogie que nous utilisons.

Et puis, aujourd’hui, comment savoir si vous avez tous le même niveau ? :-)